t f R p
^

14ème festival de cinéma Du grain à démoudre

Des jeunes de 12 à 25 ans aux commandes d’un festival international de cinéma !

Du 16 au 24 novembre 2013 à Gonfreville-l’Orcher et au Havre

 

Pour sa quatorzième édition, le festival de cinéma Du Grain à démoudre, organisé par l’association éponyme, s’étend à nombre grandissant de lieux partenaires : l’Espace culturel de la Pointe de Caux (GonfrevilleKl’Orcher), La Forge (Harfleur), la Maison de l’Etudiant (Le Havre), les cinémas Le Sirius et Le Studio (Le Havre) et Le Tetris, lieu de création et de spectacle (Le Havre).

Une édition consacrée à la place de l’écriture et de l’écrivain au cinéma

Les jeunes cinéphiles qui depuis 13 ans écrivent l’histoire du Grain, de l’association et de son festival, travaillant en particulier sur l’écriture cinématographique, ont choisi de consacrer cette année leur programmation au thème de la place de l’écriture et de l’écrivain au cinéma. Une orientation qui suscitera la réflexion sur l’origine d’un art et sur le métier de scénariste, qui orchestre l’ouvre sur le papier avant qu’elle ne soit incarnée à l’écran.

16 novembre : ouverture du festival (19h) + cinéDconcert (21h)

Le festival s’ouvrira sur la projection d’un courtKmétrage réalisé par les jeunes organisateurs dans le cadre d’un atelier encadré par le réalisateur de films documentaires JeanKMarie Châtelier. A partir de 21h, le groupe Zone Libre (Serge TeyssotHGray, Marc Sens et Cyril Bilbeaud) revisitera 2001 L’Odyssée de l’espace, dans une version light montée par Pierre Vinour sans dénaturer pas le chefKd’œuvre de Stanley Kubrick.

17 novembre : journée familles (projections et ateliers) + soirée driveDin

Un dimanche pour partager le cinéma en famille avec 2 projections, 1 cinéHconcert jeune public, et 4 ateliers (dont « doudou superstar » pour les petits à partir de 3 ans). La journée se terminera au Havre, avec la projection en driveHin de Misery, au Tetris. Ce film de Rob Steiner adapté d’un roman de Stephen King met en scène un romancier qui vient de terminer l’écriture d’une saga qui s’achève sur la mort de l’héroïne, Misery.

Alors qu’il prend la route de NewKYork, il est victime d’un accident de voiture et doit son salut à Anna, infirmière retraitée qui vit dans un chalet isolé, et fan inconditionnelle de Misery.

18 > 22 novembre : une semaine de rencontres, ateliers, soirées spéciales…

En plus des séances scolaires quotidiennes, le festival déploie un programme de rencontres pour faire découvrir le cinéma au plus grand nombre, apporter un éclairage sur des aspects techniques (p.13)… Ateliers en journée (p.14) et chaque soir, des rendezHvous (p. 11K12) : Mois du film documentaire (le 18), soirée courtsHmétrages (le 19), soirée clip (le 20), cinéma expérimental (le 21)…

22 > 24 novembre : compétition

La compétition du weekKend est l’occasion de découvrir une sélection de films récents, inédits, que les jeunes organisateurs ont sélectionnés durant l’année écoulée, et qui seront soumis à l’avis d’un jury constitué de professionnels du cinéma et de l’audiovisuel. 5 courts, 5 longs, des projections à partir de 21h le vendredi, remise des prix à partir de 16h15 le dimanche.

 

 Plus de détails sur le site de l’association Du grain à démoudre : www.dugrainademoudre.net
 
 

«
 
»

Partager sur vos réseaux